2019: L'essor des cartes relais

  • Imprimer
3 1 1 1 1 1 Note 3.00 (1 Vote)
Carte Cuve Multiple

Les cartes relais sont des cartes qui se substituent ou peuvent se substituer à d’autres cartes bancaires lors des paiements. La première carte de ce type que nous avons présentée il y a trois ans était la carte SharePay qui permet de partager les paiements sur plusieurs autres cartes bancaires. Idéale pour un couple qui ne souhaite pas forcément ouvrir un compte joint, mais répartir en temps réel les paiements du ménage.

Aujourd’hui deux nouvelles cartes viennent grossir l'équipe des cartes relais: Curve et Max

Carte Curve

Carte Curve Metal animée« Toutes vos cartes en une seule ». En expérimentation depuis 2016 puis inaugurée officiellement en Irlande et au Royaume-Uni en janvier 2018, la carte Curve est désormais accessible depuis 2019 aux résidents français. Le site est encore en anglais mais le concept est le suivant: Vous enregistrez vos autres cartes bancaires dans l’application Curve et votre carte Curve sera alors en mesure de toutes les remplacer. Comment ? C'est simple, lorsque vous payerez avec votre carte Curve, celle-ci débitera en temps réel la carte de votre choix : Soit la carte de débit de votre compte courant, soit votre carte de crédit (ex: Sofinco), soit la carte de débit de votre compte joint, soit encore votre carte bancaire prépayée favorite. Dans l’application Curve vous pouvez à tout moment décider laquelle de vos cartes sera débitée lors des prochains paiements et retraits. Bref, vous pouvez désormais voyager le portefeuille léger avec une seule carte en poche.

Mais quels avantages peut-on y trouver, à part de réduire le nombre de cartes que l’on transporte ?

L’intérêt principal c’est que tous les paiements faits avec votre carte Curve sont convertis dans la devise de votre compte bancaire sans appliquer de frais de change. Du coup, lorsque vous voyagez, vous pouvez éliminer tous les frais de votre banque liés à l’utilisation internationale de votre carte bancaire habituelle. Le fait de payer avec votre carte Curve fera apparaître une transaction en euro sur votre compte bancaire, même si vous avez payé en dollars.

Petite astuce : Une fonction appelée « Go Back in Time » permet de modifier la carte bancaire sur laquelle votre transaction a été débitée initialement. Cette opération est possible durant les 14 jours qui suivent la transaction. Cliquez sur la transaction souhaitée, choisissez « Go Back in Time » et sélectionnez la nouvelle carte à débiter.

Version Blue, Black et Metal

Si vous optez pour la carte gratuite « Curve Blue », vous n’aurez aucun frais en dessous de 500€ de dépenses par mois et 200€ de retraits par mois. Au-delà de ces plafonds, des frais de 2% vous seront facturés. Bien que cela peut rester compétitif par rapport à votre banque habituelle, il peut être intéressant – si vous prévoyez une utilisation intensive de la carte – de prendre la carte « Curve Black » à 9,99€ par mois ou la « Curve Metal » pour 14,99€ par mois. Elles permettent de dépenser sans compter à l’étranger (à l’exception des retraits DAB qui restent gratuits jusqu’à 400€ pour la Black et 600€ pour la Metal). L’abonnement aux versions « Black » et « Metal » inclus également une assurance voyage ainsi qu’une assurance pour PC portable, mobile et tablette,

Les tarifs complets sont dans les fiches « Curve Blue » et « Curve Black ».
 La carte « Curve Metal », comme son nom l’indique, est une carte au design très chic entièrement en aluminium brossé disponible en trois coloris : « Bleu acier », « Or Rosé » et « Rouge (édition limitée) ». Elle propose en plus une assurance « location de véhicule » et des tarifs réduits aux salles « lounges » des aéroports.

A noter :

  • Le carte Curve fonctionne bien avec les cartes Visa et Mastercard. En revanche l’utilisation des cartes American Express est régie par des règles différentes que je ne détaille pas dans cet article.
  • Les retraits DAB domestiques (euro) sont gratuits à hauteur de 10 par mois. Au-delà ils seront facturés 0,50€ par retrait. Toutefois si la carte activée dans Curve est une carte de crédit (Sofinco, Cetelem, Financo, etc.) vous aurez également des frais de 2% au-delà de 200€ de retrait par mois (toutes cartes de crédit confondues).
  • Certaines dépenses sont proscrites avec la carte Curve : Les jeux d’argents, les sites et agences de rencontres, certains services de cash et de prépayé.

Le deuxième intérêt c’est de pouvoir bénéficier de récompenses (rewards) lorsque vous dépensez chez vos commerçants favoris à choisir dans une liste de partenaires. Depuis le 13 juin 2019, Curve a fait évoluer son programme de récompenses qui s’appelle désormais Curve Cash. C’est assez simple :

  1. Vous choisissez vos commerçants favoris (3 pour la « Curve Blue » et la « Curve Black », 6 pour la « Curve Metal »)
  2. A chaque fois que vous utiliserez votre carte Curve pour payer chez les commerçants favoris, votre compte « rewards » sera crédité de 1% du montant de la dépense.
  3. Pour dépenser votre cagnotte, il faudra activer la carte virtuelle « Rewards » à la place de votre carte bancaire habituelle dans le menu « Wallet ». La carte Curve piochera alors directement dans la cagnotte lors de votre prochain paiement.
  4. Attention : Les titulaires de la carte « Curve Blue » ne bénéficient de cette offre que durant 90 jours après avoir activé l’option. Il faudra opter pour l’abonnement « Black » ou « Metal » pour bénéficier des « rewards » sans limitation de durée.

Autres trucs sympas à savoir : L’application permet de catégoriser automatiquement les dépenses afin de suivre son budget dans un tableau de bord intuitif. Un filtre multicritères permet de rechercher rapidement une transaction. Il est aussi possible d’isoler les dépenses professionnelles et d’y joindre des reçus pour faciliter les notes de frais. Curve propose enfin un connecteur vers l’application mobile de comptabilité Xero et d’autres connecteurs sont en préparation (Xpensify, Concur, Money Dashboard).

Si l’anglais ne vous fait pas peur, téléchargez l’appli mobile Curve et commencez par tester la version gratuite « Curve Blue ». Bravo si vous avez tout lu jusqu'ici car en utilisant le code parrainage « CCBR1 » lors de la création de votre compte, vous bénéficierez en plus de 5€ sur votre compte « rewards ».


Carte MAX

Carte Max animée« Toutes vos cartes en une ». C’est en France, fin 2017, que le Crédit Mutuel Arkéa inaugure le compte Max. A l’image de la carte Curve, la carte Max vous propose de regrouper toutes vos cartes bancaires habituelles en une seule. Toutefois l’application mobile et le compte Max ne se bornent pas à cette seule fonction.

Max vous propose un compte courant avec RIB/IBAN, sans frais de gestion sur lequel vous pouvez recevoir vos salaires et prestations sociales et domicilier vos prélèvements, comme avec un compte bancaire classique, à la différence que vous n’aurez pas de possibilité de découvert.  

Lorsque vous payez avec votre carte internationale Max, vous pouvez choisir de débiter soit votre compte Max (s’il est approvisionné), soit une carte bancaire dont vous êtes titulaire dans une autre banque.

Mais le plus intéressant chez Max, c’est la fonction d’agrégation de comptes. A l’image de ce que propose Lydia en formule Premium, Max propose gratuitement de regrouper tous vos comptes au même endroit. Il suffit pour cela d’ajouter vos différents comptes en choisissant la banque et en indiquant les identifiants de connexion internet de chaque compte. Max ira récupérer les informations principales de chaque compte, à savoir le solde disponible et les dernières opérations, et vous les présentera dans un tableau de bord synthétique. Pour y voir clair, Max classe chaque compte dans une des trois catégories : « Comptes Courants », « Epargne et Placements » et « Prêts ». Vous pouvez pourrez ainsi voir la situation de tous vos prêts ou de tous vos comptes courants d’un seul coup d’œil.

Signalons au passage que ce service d’agrégation de comptes de paiement, introduit par la Directive Européenne sur les Services de Paiement numéro 2 (ou DSP2 pour les intimes), est encadré par la Loi et seuls les établissements disposant d’un agrément de l’ACPR peuvent le proposer. Pour les plus suspicieux, il est possible de vérifier l’existence de cet agrément sur le site du registre des agents financiers avant de communiquer les identifiants de ses comptes bancaires.

Max permet d’effectuer des virements non seulement depuis votre compte Max, mais également depuis les comptes bancaires que vous avez regroupés dans l’application Max (sous réserve que votre banque soit interconnectée avec Max, ce qui est le cas pour 17 des principales banques françaises). Ainsi lorsque vous ajoutez un bénéficiaire, vous devez préciser auquel de vos comptes vous souhaitez l’associer: votre compte Max ou votre compte bancaire connecté. Ensuite, lorsque vous ferez un virement à ce bénéficiaire, l’argent envoyé sera débité du compte que vous lui aurez associé.

Mais, grâce au service Paylib, Max propose aussi d’envoyer rapidement de l’argent depuis votre compte Max vers n’importe quel contact enregistré dans votre téléphone mobile. C’est une alternative bien plus simple que la saisie de l’IBAN d’un nouveau bénéficiaire. Il faudra juste accepter les conditions générales du service Paylib.

Précisons qu’à la différence des cartes prépayées, Max n’est pas une carte « rechargeable ». Il faut soit l’associer à son compte Max, soit à une autre carte bancaire.

Autres trucs sympas à savoir : Sans frais supplémentaires Max propose des services d’assistance et d’assurance voyage au porteur de la carte. La carte Max est compatible avec les paiements mobile sans contact et peut être ajoutée à vos wallets ApplePay, GPay et AndroidPay. Comme la carte Curve, l’application mobile permet de catégoriser ses dépenses, de suivre son budget sur ses différents comptes et de recevoir des alertes (lorsque votre compte bancaire va être à découvert par exemple).
J’ai trouvé sympa le système de niveaux et récompenses qui permet d’apprendre progressivement à utiliser l’application en accomplissant de petits challenges, comme ajouter son premier compte, son premier bénéficiaire ou effectuer son premier virement. Cela permet de gagner progressivement des petits cadeaux comme des bons de réductions dans des enseignes partenaires.

Quasiment tout est gratuit, même le paiement en devise étrangère et les retraits d’espèces dans les DAB. Les seuls frais sont le renouvellement anticipé d’une carte (10€) et les frais liés aux incidents de paiement et irrégularités (rejet de prélèvement, etc.).

Mais comment font-ils pour proposer tout ça gratuitement, pourrait-on s’interroger ?

Là où Max compte certainement tirer son épingle du jeu c’est en proposant tout un catalogue de services complémentaires pour vous assister dans la vie quotidienne :

  • Conciergerie 24/24 pour réserver un taxi, une place de concert, un restaurant, organiser un voyage, louer une voiture, accomplir des formalités.
  • Conseil et assistance pour changer d’assurance, obtenir un prêt, renégocier un crédit, épargner, faire des économies d’énergie, résilier un contrat, réduire ses factures télécom ou d’internet, etc.
  • Bons plans, à savoir des réductions dans de nombreuses enseignes partenaires

Les sollicitations à ces différents services de conseil et de conciergerie aboutissent au lancement automatique d’une discussion avec un agent humain dans le « chat » intégré à l’application.

Pour commencer, il vous suffit de télécharger l’application Max sur votre mobile. Elle est entièrement en français.

 

Pour visualiser tous les commentaires, vous devez vous identifier. Si vous n'avez pas de compte, créez-le. C'est gratuit !